Vos métiers de l'ingénierie et de l'industrie

études R&D – méthodes – process, qualité – maintenance – achats, logistique – vente technique – hygiène, sécurité, environnement

Regard d'expert

Nathalie Sylvestre, Responsable de région IDF Nord & Est

"En 2019, la hausse des salaires dans la filière ingénierie & industries est modérée avec + 1,8 %. Il faut dire que la hausse avait été importante en 2018 (+ 2,6 %) : une petite pause paraît donc naturelle. D’autant plus que sur les cinq dernières années, les augmentations salariales de la filière (+ 9,8 %) ont été conformes à l’évolution moyenne (+ 10,1 %). Les fonctions industrielle stricto sensu se font remarquer avec une hausse globale de + 2,4 %. Comme en 2018, le responsable des études fait la course en tête avec une hausse de + 5,9 % cette année. Mais d’autres métiers présentent des valorisations significatives, et cela dans tous les domaines d’activité : ingénieur de maintenance (+ 4,3 %), ingénieur qualité (+ 3,5 %), projeteur (+ 3,5 %), acheteur (+ 3,3 %), ingénieur méthodes (+ 2,5 %). Chez les ETAM, ce sont essentiellement les techniciens de maintenance qui se font remarquer : + 5,2 % pour le technicien de maintenance en électrotechnique ; + 4,2 % pour le technicien de maintenance en électronique ; + 3,5 % pour le technicien de maintenance en électromécanique. + 2,2 % pour le technicien de maintenance froid et climatisation ; + 2 % pour le technicien de maintenance en automatismes."

Notre force

nos équipes ont déjà rencontré les candidats dont vous avez besoin

«Les entreprises des secteurs de l’ingénierie et de l’industrie s’inscrivent dans la continuité d’une recherche de compétitivité au niveau mondial : baisser les coûts tout en maintenant un bon niveau de qualité.

Les ingénieurs méthodes profitent directement de ce contexte avec une hausse de salaires de 3,8 % et de 12 % des recrutements.
La rémunération des ingénieurs process progresse également de 1,9 %. Notamment par ce qu’ils sont au cœur des méthodes et des processus, agissant directement sur la production pour en limiter les coûts.

Pour rester compétitives sans baisser leur qualité de production, les entreprises misent sur le contrôle qualité, ce qui se traduit par une hausse de 18 % des recrutements pour les ingénieurs qualité. »

Expectra observe le marché

Les profils les plus recrutés

Source : Source Apec 2018

  • 42% Jeunes diplômés
  • 81% Jeunes cadres (1 à 5 ans d'expérience)
  • 90% Cadres confirmés (5 à 10 ans d'expérience)
  • 65% Cadres confirmés (10 à 20 ans d'expérience)
  • 48% Cadres confirmés (+ de 20 ans d'expérience)

 

Les plus fortes dynamiques salaires

Source : baromètre des salaires Expectra 2019
  • 65#0d5397
    +5,9 %
    Responsable des études
  • 60#1e73d3
    +5,2 %
    technicien de maintenance en électrotechnique

Les plus fortes demandes

Source : baromètre des salaires Expectra 2019
  • 75#0d5397
    +34 %
    Responsable des études
  • 55#1e73d3
    +20 %
    Chef d'équipe logistique
  • 45#87b4e6
    +19 %
    Technicien de maintenance en électronique

La connaissance des salaires

Source : baromètre des salaires Expectra 2019
€ brut annuelSalaire médianSalaire miniSalaire maxi
Chef de projet43 15033 60047 170
Ingénieur d’études R&D41 40034 00047 500
Projeteur35 92029 37037 940
Responsable des études47 58037 50056 100
Ingénieur de maintenance42 75034 49048 280
Acheteur43 73032 75050 680
Ingénieur logistique41 42032 95039 960
Responsable achats42 87036 00062 370
Responsable logistique44 28035 00050 920
Ingénieur méthodes41 91034 00046 330
Ingénieur process40 50032 50043 490
Ingénieur qualité40 47033 00046 000
Responsable production42 29033 82052 500
Responsable qualité44 77033 47049 740

Les nouveaux profils et compétences recherchées